Pomme de terre : les atouts sur la santé

0
62
Pomme de terre

Servie en accompagnement, mélangée avec des légumes ou utilisée comme base d’un plat complet, la pomme de terre est un féculent qui offre de nombreuses vertus pour la santé. Avec ces divers composants, elle est reconnue comme un aliment complet participant au bon équilibre alimentaire associé à un régime varié. Que nous apporte-t-elle ?

Une bonne dose de vitamines et de minéraux

Si la pomme de terre est cuite avec moins de matières grasses, elle est capable de couvrir les besoins journaliers en vitamines et en minéraux. On compte, entre autres, la vitamine C, le potassium et le magnésium. Sa richesse en potassium en fait d’elle un aliment diurétique prescrit pour les personnes ayant des problèmes cardiaques. À part cela, cet aliment, comme beaucoup d’autres légumes, renferme une haute teneur en fibres. Ces éléments jouent un rôle protecteur sur l’organisme, donc pour la santé.

Effectivement, les fibres permettent de freiner l’absorption des graisses et atténuent leur taux dans le sang. Par ailleurs, cet aliment exerce des activités antioxydantes grâce à des acides phéloniques et des flavonoïdes. À savoir qu’une pomme de terre à la chair bleue ou violacée contient plus de flavonoïdes que d’autres.

Une énergie durable pour l’organisme

Grâce à la présence d’une bonne source de glucides complexes, la pomme de terre peut fournir une énergie durable et considérable à l’organisme. Elle est donc idéale pour les sportifs. En effet, cuit à la vapeur, cet aliment participe à la contraction des cellules musculaires. Toutefois, elle a un index glycémique assez élevé, donc elle doit être consommée non seulement de manière occasionnelle, mais aussi avec modération.

Toujours, en termes d’index glycémique, cet aliment est meilleur en robe des champs qu’en frites, en chips, cuites au four ou bouillies. En outre, la pomme de terre peut offrir des protéines particulièrement complètes. En effet, elle renferme tous les acides aminés essentiels, même la lysine qu’on ne trouve pas souvent dans les céréales. À savoir que ces protéines se trouvent dans la chair, plus particulièrement sous la peau. Cependant, leur valeur biologique est inférieure à celle des protéines animales.

Un amidon résistant pour garder la ligne

La pomme de terre est spécialement reconnue pour son amidon résistant. Ce composé se trouve naturellement dans cet aliment ou résulte d’une exposition à la cuisson ou au froid. Cependant, il est plus abondant dans la pomme de terre crue. À savoir que cet amidon résistant est parfait pour une personne qui veut garder la ligne, car il est moins hyperglycémiant et hyperinsulinémiant. Grâce à cela, la pomme de terre peut contribuer à la prévention du diabète type II, de l’obésité et de la maladie cardiovasculaire.

L’amidon résistant est aussi reconnu pour ses effets sur les lipides sanguins. Selon des études, il améliore l’absorption de certains minéraux et atténue les mauvais cholestérols, notamment le cholestérol-LDL.

Et qu’en est-il de sa vertu en usage externe ? Selon des naturopathes, une pomme de terre peut être appliquée en cataplasme sur la peau pour traiter les petits bobos du quotidien. On compte, par exemple, les contusions, les brûlures légères, les douleurs dorsales ou articulaires…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici